CV – Mon parcours professionnel et politique


 

Mes hobbys et engagements divers

Metteure en scène, depuis plusieurs années, je mets en scène une Revue de notre région.

Meneur (atteleure) j’ai parcouru tous les districts de notre Canton de Vaud, plus de 600 km en 2015, lors des élections pour le National. Ceci afin de faire connaitre la liste PLR-Innovation. En compagnie de mes deux juments, Savane (Franches-Montagne née et élevée chez moi) et Symphonie, jument comtoise, nous avons été à la rencontre des gens et nous emmenions avec nous, tous les candidats qui le souhaitaient. C’est dire si je connais mon Canton et le bien pour notre parti. (Voir sur mon site www.laurencecretegny.ch)

Et dernièrement plus de 160 km à travers mon district, le district de Morges, lors des élections pour le Grand Conseil en 2017. Cette dernière élection m’a vu être élue avec plus de 9000 suffrages au Grand Conseil.

Syndic depuis 2009, j’ai fait mes armes dans la direction des débats.

Ne choisissant pas avec qui nous allons devoir œuvrer, j’ai aussi appris à rassembler des personnes venant d’horizons différents, appelés à travailler ensemble, que cela soit comme Syndic, Présidente romande de l’école à la ferme ou au niveau National comme membre du comité Suisse d’agritourisme.

Pourquoi me suis-je engagée en politique ?

L’agritourisme, qui commençait « enfin » à être reconnu par nos politiques m’a fait prendre conscience, tout au long de ces années, de la problématique du monde agricole ainsi que de la reconnaissance « minime » que l’on donnait à la femme du paysan !

Je me bats depuis des années (plus de 30 ans) afin que l’on reconnaisse le travail d’entrepreneur du monde agricole ET artisanal, la qualité de nos produits vaudois et suisses.

Les soucis des entrepreneurs sont aussi les miens, car un paysan est « un » entrepreneurs, « un » patron d’entreprise avec les mêmes soucis !

J’ai à cœur de défendre les dossiers suivants :

L’aménagement du territoire, autre grande problématique tout comme celui de la mobilité sont des dossiers qui tiennent de plus en plus compte de l’évolution de l’écologie, nous avons besoin d’écologie mais nous avons besoin d’une écologie responsable et pragmatique pas idéologique ! Tout comme pour le social d’ailleurs…

Ayant toujours vécu dans notre région, à part quelques voyages m’ayant fait découvrir l’Afrique, l’Autriche, l’Amérique ou encore quelques autres pays européens, je suis heureuse de représenter mon parti, aussi bien au niveau communal que cantonal et ainsi d’être à l’écoute de nos concitoyens et concitoyennes.

Création et développement de notre entreprise agritouristique, en quelques dates :

  • 1990 Les diverses lois et réglementations concernant l’agriculture, nous ont obligé, mon mari et moi, à donner une autre direction à notre entreprise uniquement agricole et à développer des activités agritouristiques dans notre ferme.
  • Petite spécificité de notre exploitation : le domaine et les bâtiments ne nous appartiennent pas ! Nous sommes la 4ème génération de bailleurs (fermiers).
  • 1991 Nous créons trois chambres d’hôtes, activité que nous avons cessée en 2006.
  • 1992 Nous accueillons des classes d’école pour faire de « L’école à la ferme », plus de 600 enfants viennent à la ferme chaque année pour découvrir la ferme, ses animaux et ses cultures. www.ecolealaferme.ch
  • 1993 Brunch du 1er août, plus de 300 personnes viennent découvrir nos produits et ceux de la région. En 2016, nous avons eu l’honneur de recevoir le Président de la Confédération M. Johann Schneider-Ammann, en reconnaissance de tous ce que nous avons mis en place depuis 30 ans pour la défense professionnelle.
  • 1994 Nous ouvrons un marché à la ferme, j’ai fait du pain, le tout cuit au feu de bois, pendant plus de 18 ans (800 kg de pain et petites boulangeries diverses, par mois).
  • 1995 Nous créons un dortoir de paille pour les « Rêves sur la paille ».
  • 2000 Encore une nouvelle loi sur la détention des animaux nous tombe dessus ! Transformation de notre écurie pour en faire une salle de réception. Nous accueillons des groupes, sociétés et familles, pour des repas, animations et assemblées. La cuisinière c’est moi J
  • 2005 Nous proposons des goûters d’anniversaires à la ferme pour les enfants. Depuis 3 ans, maintenant, j’ai passé la main et se sont nos filles qui les animent ainsi que notre employée Elisabete qui travaille chez nous depuis 1997.
  • 2006 Tous les dimanches nous proposons des brunchs à la ferme avec nos produits et ceux des alentours. En hiver nous recevons environ 60 personnes et en été entre 100 et 150 personnes pour les brunchs ! Afin de protéger nos hôtes des temps capricieux de l’été, nous avons acheté en 2008 et 2013 des tentes pour les protéger du soleil comme de la pluie.
  • 2010 Nous proposons des tournées en attelage pour des sociétés, des mariages, des sorties en familles, etc. Le cocher c’est moi J
  • 2015 Notre fils ayant décroché son CFC de mécanicien sur voiture, nous créons un petit garage. C’est avec lui et mon mari que je participe, lorsque cela m’est possible, à quelques rallyes 4×4.
  • 2018 1er janvier, l’exploitation agritouristique est reprise par notre fille Maryline, repas à la ferme, brunchs et animations diverses.
  • 2019 juillet (!) Création de ma nouvelle entreprise vaudcaleche-terroir.ch